Palettes décomptées
Camille Lassus


N’avez-vous pas remarqué que certains chargeurs vous annoncent systématiquement que 10% de vos palettes sont cassées ? Pas tous, heureusement ! Mais il y a toujours ceux qui essaient. Qui se disent « De toute façon, ils ne vont pas vérifier les palettes décomptées ». Et c’est comme ça que de livraison en livraison, vous perdez du stock. Donc, de l’argent. But money is money !

Alors, nous, on vous conseille, justement, de vérifier. Si c’est vrai, pas de soucis. Si ça ne l’est pas, le chargeur ne vous refera pas le coup deux fois. Comment vérifier ? 

Palettes décomptées : clic clac vroum !

On est à l’époque du smartphone, non ? Gardez votre interlocuteur en ligne et demandez-lui une petite photo. Un instantané des palettes incriminées ! Il accepte, tant mieux. Il refuse... le doute sur la réalité des palettes cassées est permis.

Et pourquoi ne pas lui dire aussi « Pas de soucis, même les palettes abîmées, je passe les récupérer ». Là aussi, sa réaction en dira long. Le mieux, pour en avoir le cœur net, ce serait vraiment d’aller les récupérer. Vroum, d’un coup d’un seul ! Là, vous constaterez s’il y a bien 10% de palettes cassées... ou si vous vous faites régulièrement arnaquer... à petite dose de palettes !

Bon, on le sait, aller chercher les palettes est coûteux... C’est bien pour cela qu’on a créé cette plateforme d’échanges de palettes. Mais quand même : osez dire que vous allez venir récupérer les palettes inutilisables... rien que pour tester la réaction de votre interlocuteur !

Surtout, à chaque fois que votre interlocuteur vous annonce 10% de palettes cassées : réagissez. Et réagissez tout de suite. Plus on tarde, moins on est crédible ! Ne l’oublions pas, une palette, ça a un coût. Pas question de se laisser décompter des palettes à la sauvette !