Palettes consignées : ne restons plus isolés !

Vous l’aurez compris à la lecture de notre précédent post sur les retours palettes : comme vous, on est remontés !


Sauf que constater une injustice, ça ne suffit pas. Avec MagicPallet, on est passés à l’action en créant cette plateforme d’entraide entre transporteurs. Une plateforme qui, par ailleurs, est aussi fort appréciée des expéditeurs. Et pour cause : elle fluidifie les relations entre transporteurs et chargeurs. Tant mieux ! Mais néanmoins, le problème des retours palettes non rémunérés reste inchangé.

 

En tant que DG d’une société de transport, Pierre-Edouard Robert est quelque fois convié par un organisme ou un autre, à des rencontres/débats sur ce sujet. Le constat fait l’unanimité : « On se fait entuber !». Pourtant rien ne change.

 

Palettes consignées : et si on se réunissait tous ?

Et si cet immobilisme venait du fait que ces initiatives sont isolées ? Et si, au lieu de continuer à débattre chacun de son côté, on se réunissait tous ensemble, une bonne fois pour toute ?

 

Quand on dit « tous ensemble », on inclut tous les intervenants du transport et de la logistique. Tous réunis à la même table : la FNTR (fédération nationale des transports routiers), l’UNTF (union nationale du transport frigorifique), l’Union TFL (union des entreprises transport et logistique de France), les expéditeurs au travers de leurs fédérations notamment l’AUTF (association professionnelle des chargeurs), le comité national français EPAL... Et pourquoi pas la presse professionnelle pour prendre une décision collégiale et la faire connaître au plus grand nombre des sociétés concernées à l’issue de la rencontre ?

 

Après tout, ce n’est pas en rouspétant chacun dans notre coin que la situation va changer. Nous avons tous avantage à échanger, analyser le problème en prenant en compte les avis de chacun, et à trouver des solutions constructives dans un esprit gagnant/gagnant.

Qu’en pensez-vous ? Seriez-vous partants pour une rencontre multi acteurs ?